Ce qu’il faut savoir sur les méthodes de redressement et d’ancrage

mecanique-auto

Pendant longtemps, le poids des véhicules déterminait les méthodes de redressement et d’encrage de châssis. La plupart du temps, il suffisait de tirer ce dernier dans le bon sens pour le redresser. Aujourd’hui, la manière d’effectuer les prises sur les châssis a complètement changé, depuis que la réparation se fait avec le serrage de pièces en acier haute résistance. De nombreux accessoires sont à fixer au châssis, afin d’aligner les zones réparées, qui sont désormais que de quelques millimètres. Voici ce qu’il faut savoir sur l’évolution des mesures.

Plusieurs facteurs à prendre en considération

En plus des matériaux, le design, la conception et la structure sont également des facteurs qui impliquent des changements dans la manière de travailler. Les réparateurs doivent constamment avoir accès aux instructions du constructeur, car ces dernières contiennent des données sans cesse mises à jour.

Certains constructeurs conseillent de placer les pièces de tampons en aluminium entre les mâchoires de la machine et le châssis lorsqu’il s’agit de structures en aluminium, afin de ne pas créer de contamination avec de l’acier.

Si vous songez à vous lancer dans une carrière d’estimateur de dommages, sachez que les mesures faites avant une évaluation sont essentielles, même si l’impact se situe à l’avant du véhicule.  En raison du transfert d’énergie, des dommages peuvent également apparaitre à l’avant du véhicule.

Assurer un maintien des pièces

Le défi des constructeurs réside aujourd’hui dans la nécessité d’alléger les véhicules tout en essayant de garder la même résistance structurelle. Pour cela, ils utilisent des matériaux plus minces, légers et résistants, puis augmentent l’intégrité des structures avec ces derniers.

Lorsque vous aurez complété vos cours en estimation de dommages et que vous aurez intégré le marché du travail, sachez que ces changements changent complètement la manière de réparer. En effet, il n’est plus possible, avec ces nouvelles configurations, de découper les parties endommagées pour ressouder les pièces neuves.

Les réparations sur ce type de matériaux se font en assurant un maintien des pièces sur plusieurs points. Les normes du constructeur doivent constamment être respectées pour assurer le bon fonctionnement de l’ensemble des systèmes.

À la recherche d’une formation dans l’industrie automobile ? Pourquoi ne pas vous lancer dans une carrière de conseiller en réclamation ? Découvrez sans plus attendre, en visitant la page « Programmes » de notre site Web,  notre formation d’évaluateur automobile au Québec, conçue de manière à intégrer rapidement le marché du travail.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière