Ce qu’il faut savoir sur les différentes protections en assurance auto

Assurance automobile

L’estimation des dommages sur un véhicule sinistré s’effectue en fonction des normes et procédures encadrées par le Groupement des assureurs automobiles (GAA), mais aussi en prenant en compte les protections choisies par le client dans son contrat d’assurance automobile. La responsabilité civile est une protection obligatoire, mais les autres sont optionnelles.

Voici un tour d’horizon des principales protections existantes, dont les estimateurs doivent toujours tenir compte pour effectuer une estimation.

Responsabilité civile : une protection obligatoire pour tous les automobilistes

Au Québec, toute personne propriétaire d’une automobile doit obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité civile pour un montant minimum de 50 000 $. Cette dernière couvre les dommages dont l’assuré n’est pas responsable, les dommages matériels et corporels à l’extérieur de la province, les dommages dont l’assuré est tenu pour responsable. La plupart des automobilistes choisissent une responsabilité civile pour un montant d’un million de dollars.

Les autres protections de base non obligatoires

Les protections alternatives à la protection de base en cas de dommages se présentent sous différentes formes. Nos étudiants qui ont pour objectif de faire une carrière de conseiller en carrosserie retrouveront quatre types de protections :

  • La protection de collision ou versement qui couvre les dommages en cas de collision ou de capotage causé par le propriétaire du véhicule.
  • La protection accidents sans collision ni versement qui couvre le vol, le bris de pare-brise, les dommages causés par une catastrophe naturelle, le vandalisme, les dommages causés par une autre personne ou un animal.
  • La protection tous risques qui comprend à la fois la protection collision ou versement et accidents sans collision ni versement.
  • La protection contre les risques spécifiés qui couvre certains risques bien spécifiques comme le feu ou le vol.

Les avenants : des  protections supplémentaires payantes

Nos étudiants en formation de conseiller en carrosserie pourront être amenés, dans leur carrière, à estimer des véhicules assurés avec des avenants. Les avenants sont des protections supplémentaires que l’on peut ajouter au contrat d’assurance moyennant des frais additionnels. Il en existe plusieurs, mais les plus populaires sont :

  • La modification à l’indemnisation (avenant 43) qui permet d’obtenir une indemnisation sans prendre en compte la dépréciation du véhicule, aussi bien en cas de perte partielle ou totale.
  • La location d’un véhicule à court terme (avenant 20) qui couvre les frais relatifs à la location d’un véhicule temporaire, pendant que le véhicule endommagé est réparé ou remplacé.
  • Les dommages aux véhicules n’appartenant pas à l’assuré (avenant 27) qui protège en cas de dommages sur une automobile louée ou empruntée.

Le métier de conseiller en carrosserie vous intéresse? Pour tout savoir sur notre programme d’estimateur en dommages automobiles, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou contactez-nous en remplissant notre formulaire de demande d’information.

Categories: Estimateur en dommages
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière