Ce qu’il faut savoir sur le rodage des nouveaux véhicules pour les conseillers techniques

école de mécanique auto

Même si l’évolution des nouvelles technologies dans les véhicules récents ne cesse d’évoluer, la période de rodage est encore de mise, bien que celle-ci soit beaucoup plus courte qu’auparavant. Pour répondre aux interrogations des automobilistes concernant la longévité et les performances de leur véhicule, le conseiller technique automobile doit être en mesure de maîtriser toutes les notions relatives aux systèmes automobiles et à l’entretien. Voici quelques notions importantes à savoir concernant le rodage d’un véhicule neuf.

Habituer les pièces les unes aux autres

Comme l’embrayage ou même la boîte de vitesses, les moteurs ont besoin d’une période de rodage afin que toutes les pièces en frottement s’habituent progressivement les unes aux autres. Cependant, par rapport aux véhicules anciens, le rodage d’aujourd’hui n’est plus le même en partie grâce à l’absence de limaille métallique et à la qualité des nouvelles huiles utilisées pour la lubrification du moteur. Aujourd’hui, la période de rodage englobe les premiers 5 000 et 6 000 kilomètres pour assurer une meilleure longévité.

Le démarrage

Pour les démarrages à froid, le moteur doit tourner quelques secondes avant le départ pour donner le temps suffisant à l’huile de circuler parfaitement à travers les composantes mécaniques du véhicule, tout en le chauffant. Au moment de prendre la route, le déplacement doit se faire calmement, le temps d’atteindre la température idéale. Une fois arrivé à destination, le moteur doit être laissé au ralenti quelques secondes avant de couper le contact.

Contrôler les régimes

Pendant les premiers mois d’utilisation d’un nouveau véhicule, il est conseillé de ne pas solliciter impunément la pédale d’accélération le temps de laisser s’adapter les composantes de la motorisation. Pour cela, il faut éviter de dépasser la moitié de la révolution maximale recommandée par le constructeur. Les régimes du moteur recommandés dans chacun des rapports se trouvent dans le livret du propriétaire.

Pour ceux qui souhaitent faire une carrière de conseiller technique en automobile, il est important de savoir que pour les transmissions manuelles, la variation des rapports doit se faire autant que possible, afin de bien accoutumer les composantes de transmission. Cela permet également de ne pas trop pousser sur le moteur.

Freinage et accélération

Pour éviter les points chauds qui peuvent parfois déformer les disques et les plaquettes, il est souhaitable d’éviter les arrêts brusques, dans la mesure du possible. Les déplacements des autres automobilistes doivent être anticipés et l’accélérateur doit être relâché graduellement plutôt que d’utiliser la pédale de frein au dernier moment. Pour les boîtes automatiques, l’accélération doit se faire en douceur et pour les transmissions manuelles, le changement de rapports doit se faire fréquemment.

Si la passion de la mécanique vous anime et que vous souhaitez suivre des cours de conseiller technique en automobile, visitez notre site internet pour en savoir davantage sur notre programme.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière