Ce qu’il faut savoir sur le recalibrage des systèmes avancés d’aide à la conduite

Les nouveaux véhicules en vente sur le marché sont de plus en plus équipés de systèmes avancés d’aide à la conduite. Ces derniers, installés aux pare-brise, sont d’une aide précieuse pour être informé des éventuels dangers que l’on peut rencontrer sur la route. Pour qu’ils puissent fonctionner de façon optimum, ces systèmes avancés d’aide à la conduite, qui fonctionnent majoritairement à l’aide d’une caméra, doivent être parfaitement recalibrés lors de l’installation d’un nouveau pare-brise. Découvrez pourquoi.

Des systèmes réglés au millimètre près

Grâce à la caméra placée dans le pare-brise, les systèmes d’aide à la conduite sont capables de détecter les signaux des véhicules aux alentours et les panneaux routiers pour informer le conducteur ou corriger une situation qui pourrait être dangereuse pour ce dernier. On retrouve parmi les caractéristiques les plus communes qui composent ces systèmes :

  • l’aide au maintien de la voie;
  • l’avertisseur de sortie involontaire de voie;
  • l’avertisseur de risque de collision;
  • le système de vision nocturne;
  • le régulateur adaptatif de vitesse et de distance.

L’importance du recalibrage de la caméra

Beaucoup d’automobilistes ne le savent pas forcément, mais lorsque pour une raison ou une autre (accident, éclat important, etc.), un pare-brise doit être changé, il est obligatoire de s’assurer que la caméra intégrée des systèmes d’aide à la conduite soit parfaitement recalibrée, car l’opération de remplacement peut l’avoir déplacée. L’efficacité des systèmes d’aide repose sur la précision de l’image de la caméra, et un simple décalage de cette dernière pourrait entraîner de lourdes conséquences.

Nos étudiants qui suivent une formation d’aviseur technique devront, une fois sur le marché de l’emploi, informer les clients sur l’importance de cette opération qui exige une expertise bien précise et qui peut varier de plusieurs heures selon la marque du véhicule.

Comment s’effectue le recalibrage?

Si vous envisagez de devenir conseiller technique automobile, vous devrez informer les clients que l’opération de recalibrage peut varier entre 30 minutes et 4 heures. Elle se fait à l’aide d’un logiciel et nécessite une grande précision, puisqu’un décalage de quelques millimètres de la caméra correspond à un pied d’écart de lecture.

Un appareil d’analyse que l’on branche dans le connecteur de l’automobile se connecte au module qui contrôle la caméra pour entreprendre la recalibration. Un panneau doté d’une cible positionnée devant le véhicule est également nécessaire pour que la caméra puisse retrouver ses repères. Enfin, il peut arriver que des tests sur la route soient effectués pour s’assurer que les systèmes les plus sensibles à la recalibration (systèmes de changement de voie, de freinage automatique, de maintien de la voie, de prévention des impacts) soient parfaitement opérationnels.

Pour tout savoir sur la formation et le salaire d’aviseur technique, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour découvrir le contenu de notre programme et tout savoir sur les possibilités de carrières.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière