Ce qu’il faut savoir sur le diagnostique avancé pour conseiller aux services

Devenir conseiller aux services automobileAvec l’introduction massive des fonctions électroniques et de l’informatique embarquée, le diagnostic avancé permet d’accéder à bon nombre d’informations essentielles grâce aux calculateurs électroniques placés dans les véhicules. Par l’intermédiaire de l’analyseur-contrôleur, l’ordinateur de bord fournit tout, à condition d’être en mesure d’analyser les données efficacement.

Pour ceux et celles qui souhaitent devenir conseiller aux services automobile et communiquer de manière efficace au client sur les réparations à faire sur son véhicule, voici ce qu’il faut savoir sur le diagnostic avancé.

Des données utiles

En plus de permettre de détecter les défauts d’un véhicule, les données récoltées permettent également de trouver la nature du problème. Les codes peuvent également servir de mouchard quant à l’utilisation abusive d’un véhicule ou lorsqu’il est question d’une conduite à risques. Les informations récoltées peuvent également être très utiles quand il faut vérifier l’état d’un groupe motopropulseur lorsque des anomalies sont rapportées sur un véhicule d’occasion et permettre ainsi, au conseiller aux services d’informer rapidement le client sur les réparations à effectuer.

Enfin, les données disponibles sont particulièrement efficaces pour détecter les bris survenus avant l’achat, les éventuelles modifications apportées ou bien même la qualité de l’entretien effectué auparavant. En fouillant dans le logiciel, il est même possible de trouver, dans le cas d’un accident mortel, la vitesse du conducteur au moment de l’impact.

Détecter la perte de mémoire

Le diagnostic avancé permet de détecter les manipulations interdites lorsque les codes sont supprimés, que ce soir la désactivation de certaines fonctions ou le blocage de certains paramètres. Il est ainsi, facile de savoir si le système informatique a subi une perte de mémoire causée par une intervention extérieure.

L’importance des essais routiers

Parmi les étapes essentielles à effectuer pour assurer un bon diagnostic et en tirer de bonnes conclusions, se trouve celle des essais routiers. En effet, lorsque l’analyseur-contrôleur est branché, il est possible de détecter certains problèmes qui ne seraient pas détectables autrement comme, par exemple, le thermostat ou la consommation excessive.

Offrir des services d’entretien de qualité

La maîtrise du diagnostic avancé s’acquiert avec l’expérience mais également par le biais de formations continues qui permettent de développer la réflexion et la logique pour interpréter les données. En plus d’assurer l’efficacité et la qualité des services d’entretien offerts, le diagnostic avancé est très utile lorsqu’il est question de fournir des bilans complets et pertinents sur les causes éventuelles d’un accident mortel.

Passionnés de mécanique auto, que pensez-vous de l’utilisation du diagnostic avancé et de son utilité?

Si la mécanique vous passionne et que vous souhaitez faire carrière dans l’industrie automobile, découvrez notre page de programme en cliquant sur le lien précédent.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière