Ce qu’il faut savoir sur le changement d’huile pour les conseillers techniques

cours de mécanique auto

Avec des véhicules de plus en plus performants et des huiles de meilleure qualité, l’intervalle pour changer l’huile d’un moteur n’est plus la même qu’auparavant. Avant les années 2000, une règle essentielle voulait que la vidange d’huile et le changement de filtre s’effectuent environ à tous les 5500 kilomètres. Si certains professionnels préfèrent suivre encore cette règle d’or pour éviter une négligence de la part des automobilistes, d’autres optent pour des intervalles plus longs.

Voici quelques points importants qu’un conseiller technique automobile doit prendre en considération concernant la fréquence du changement d’huile moteur.

L’huile synthétique

Depuis l’apparition de l’huile synthétique pour remplacer l’huile minérale, il est maintenant possible d’espacer les vidanges de 20 000 ou 30 000 kilomètres et jusqu’à 50 000 kilomètres pour un moteur diesel. Lors du lancement des huiles synthétiques, des tests ont montré qu’après 15 000 kilomètres, elles possédaient encore toutes leurs qualités. Avec une huile synthétique dont le coût est supérieur, certains professionnels considèrent donc qu’il est plus avantageux d’effectuer des changements d’huile à des intervalles plus longs en utilisant de l’huile synthétique et en facturant la vidange plus chère au client.

Les inconvénients

Si l’allongement de la fréquence des changements d’huile devient une pratique de plus en plus courante, celle-ci peut présenter quelques inconvénients. En effet, en réduisant l’intervalle, certains automobilistes perdent l’habitude de vérifier les niveaux de liquides et se contentent uniquement d’ajouter du lave-glace. De plus, parmi les 312 véhicules dépannés et testés par CAA pour une étude, 30% d’entre eux manquaient d’huile.

En raison de l’évaporation de l’huile, il est fréquent que de légères fuites apparaissent. Pour les conducteurs qui utilisent peu leur véhicule, du cambouis et des dépôts peuvent également se former et entraîner une réduction de la puissance et du rendement.  Il semblerait donc qu’il soit également important d’effectuer des vérifications d’huile régulièrement.

L’huile occupe une place essentielle dans le fonctionnement d’un véhicule. Pour certains professionnels, il est conseillé de vérifier l’huile au moins quatre fois par année.

Les recommandations du constructeur

Pour ceux qui souhaitent faire une carrière de conseiller technique, il est important de savoir que chaque moteur fonctionne différemment et exerce des contraintes différentes sur l’huile. L’intervalle de vidange peut donc varier d’un véhicule à l’autre, même si les moteurs ont des ressemblances. Il est donc conseiller de suivre les intervalles de vidange que les constructeurs préconisent.

Si vous êtes passionné de mécanique et que vous souhaitez intégrer une école automobile formation aviseur, visitez notre page de programme.

Categories: Aviseur technique, Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière