Carrière d’avenir : commis aux pièces

Au travail, le commis aux pièces ne s’ennuie pas! Il ou elle discute avec les clients, répond au téléphone et facilite la vente de pièces d’autos dans un environnement de travail qui offre de nombreux défis.

Source

Au Québec, les perspectives de carrière pour ceux qui possèdent une formation de commis aux pièces d’une école mécanique automobile sont excellentes. De plus, on prévoit que le nombre de diplômés sera éclipsé par le nombre de départ à la retraite dans les années à venir créant un fort besoin en main-d’œuvre qualifiée.

En tant que commis aux pièces, vos responsabilités peuvent inclure :

  • Traiter toutes commandes de pièces et demandes de renseignements
  • Effectuer des prises d’inventaires de façon régulière
  • Trier et expédier les pièces commandées
  • Traiter les retours de produits, incluant les items qui ne sont plus tenus dans le stock actif du magasin
  • Signaler au gérant ou à la personne responsable tout besoin en matière des stocks
  • Regarnir l’inventaire actif en magasin
  • Tenir le magasin propre et bien rangé

Pour être un commis aux pièces efficace et avoir du succès dans sa carrière, il est important de bien connaître les produits et services qu’offrent l’entreprise afin de pouvoir conseiller la clientèle adéquatement. Le commis aux pièces est régulièrement en contact avec les clients. Il faut donc aimer travailler avec le public et posséder de l’entregent. Maintenir une bonne forme physique est aussi important, puisque le commis aux pièces doit parfois transporter du matériel. Finalement, il est possible qu’un client ne parle pas français, être capable de se débrouiller en anglais peut donc s’avérer utile.

Formation flexible orientée pratique
Un commis aux pièces peut travailler à divers postes, dans une multitude d’entreprises différentes. Celles-ci peuvent inclure :

  • Grandes surfaces
  • Commerces de pièces et accessoires de véhicules motorisés
  • Commerces d’autos usagées
  • Commerces de camions usagés
  • Commerces de véhicules légers usagés
  • Concessionnaires de machineries lourdes
  • Concessionnaires automobiles ou de camions
  • Concessionnaires de véhicules légers (motocyclettes, motoneiges, etc.)
  • Détaillant de pièces et accessoires de véhicules motorisés
  • Manufacturiers de véhicules motorisés

Tout comme les cours de mécanique automobile, la formation de commis aux pièces est orientée pratique et touche plusieurs sujets, comme la réception, l’entreposage et l’expédition des marchandises, la recherche dans les catalogues et microfiches, les pièces de moteurs et outils de base, les pièces de la suspension, de la direction et des freins, les accessoires de véhicules, la vente au comptoir et par téléphone, la facturation ainsi que la tenue d’un comptoir de vente.

Fait à noter, certaines entreprises ont aussi commencé à investir dans leurs solutions technologiques afin de mettre en place des outils informatiques qui facilitent la gestion et le contrôle des stocks. Être à l’aise avec les équipements informatiques et être en mesure de s’adapter au changement peut donc s’avérer un atout dans ce métier.

Categories: Nouvelles de L'école de l'Automobile, Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière