Bugatti Chiron: pleins feux sur l’un des modèles les plus puissants au monde

La Bugatti Chiron présentée au Salon de l’auto de Genève en 2016

Remplaçante de la Veyron, la Bugatti Chiron repousse les limites de l’excellence en termes de design et de performances. Disponible sur le marché depuis 2016, la supercar vendue à un prix de base d’environ 3.6 millions de dollars canadiens, est considérée comme l’une des plus puissantes et dispendieuses au monde. Pour mieux comprendre ce qui justifie une telle somme, voici un aperçu des caractéristiques de cette voiture unique en son genre.

Une puissance au sommet

La Chiron dispose d’une mécanique exceptionnelle qui lui permet de se hisser à la troisième place des bolides les plus puissants au monde. Composé de 4 turbocompresseurs et de 16 cylindres, son moteur W16 atteint un couple maximal de 1 600 Nm et développe une puissance de 1500 chevaux! De quoi atteindre les 100 km/h en seulement 2.5 secondes et les 420 km/h en vitesse de pointe.

Avec pas moins de 1 800 pièces, il faut environ six mois et 20 personnes pour assembler une Chiron. Avec 70 exemplaires fabriqués chaque année, il faudra attendre encore quelques années avant que le constructeur puisse livrer l’ensemble de la production limitée à seulement 500 exemplaires dans le monde.

Nos étudiants en école de mécanique pourront découvrir ci-dessous, une vidéo qui nous montre en détail les caractéristiques de la Chiron.

Le luxe sans modération!

Nos étudiants qui suivent une formation automobile à Montréal et fins connaisseurs de la marque Bugatti pourront constater que l’avant du véhicule est bien différent de la Veyron. On retrouve des lignes particulièrement étendues et des optiques larges, qui se distinguent par leurs 8 feux de type DEL en forme de carré.

image003Le coffre est placé à l’avant et peut contenir un bagage à main

Les côtés du véhicule sont marqués par une courbe en forme de « C » qui commence au niveau du pare-brise la voiture et se rend jusqu’au bas de la portière, au niveau du pneu avant. On constate également que la partie arrière dispose d’une large aération pour permettre un meilleur refroidissement du moteur. À l’intérieur, on retrouve bien évidemment les matériaux les plus nobles et les technologies les plus récentes.

image005L’arrière de la Chiron se distingue par son bloc de feux arrière

Pour obtenir des performances encore plus démentielles, Bugatti envisage d’opter pour une motorisation hybride rechargeable lorsque viendra le moment de remplacer la Chiron. Il faudra cependant être patient, car le prochain opus ne devrait pas voir le jour avant 2032!

L’industrie automobile vous passionne et vous souhaitez suivre des cours de mécanique et de maintenance auto? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour tout savoir sur nos formations et sur les possibilités de carrières au Québec.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière