Audi e-tron : une menace pour Tesla?

Dans une industrie de plus en plus compétitive, les constructeurs automobiles se livrent une guerre sans merci. Cette fois-ci, c’est le constructeur allemand Audi qui s’attaque à Tesla avec la production, en 2018 de l’e-tron quattro que certains baptisent déjà le Q6. Un VUS 100% électrique pour concurrencer le Tesla Model X.

Si certaines marques automobiles allemandes comme BMW et Mercedes ont déjà commercialisé des modèles hybrides rechargeables comme la i3 ou la C350, Audi sera le premier constructeur à concurrencer directement Tesla en offrant un véhicule électrique avec des batteries de grande capacité.

Étudiants d’école de mécanique automobile, découvrons ensemble les caractéristiques de ce VUS très attendu.

Fiche technique

Le prototype du futur Audi e-tron quattro sera exposé au Salon de Francfort cette semaine. Avec une autonomie de 500 kilomètres, celui-ci serait pourvu d’une aérodynamique inspirée du concept Aerosthetics (un concept de design d’Audi). Il aurait aussi un coefficient Cx plus bas que 0.25, ce qui constituerait un record dans le créneau des VUS. La longueur du nouveau e-tron quattro se tiendra entre celles des Q5 et Q7. La carrosserie aura le style d’un coupé pour une ligne plus sportive et l’intérieur pourra accueillir quatre personnes. Les batteries, quant à elles, seront logées entre les trains avant et arrière sous la cabine.

Audi a récemment publié quelques photos de son prochain concept. Dans la photo ci- dessous, il est possible d’apercevoir l’arrière du véhicule avec des feux à LED et les jantes au design surprenant, que nos étudiants en formation de mécanique automobile vont sûrement apprécier.

Arrière de l’Audi e-tron quattro

Pour les passionnés de la marque, le constructeur a publié une vidéo qui montre un aperçu du VUS qui sera dévoilé cette semaine au Salon de Francfort.

Une réelle menace?

Selon James Albertine, analyste en gestion d’investissements, l’arrivée du futur VUS d’Audi ne constitue pas une menace pour Tesla. En effet, selon lui, le prototype e-tron qui sera présenté au Salon de Francfort n’est pas encore finalisé. Il faudra donc, au moins trois années avant que le nouveau VUS électrique ne soit disponible sur le marché. En attendant, Tesla aura le temps terminer la construction de son usine de production de batteries de lithium au Nevada qui sera opérationnelle dès 2017. De quoi offrir un approvisionnement abordable en batterie, tandis qu’Audi devra sous-traiter avec les coréens LG, Chem et Samsung.

Étudiants en cours de mécanique automobile, que pensez-vous du nouveau VUS électrique d’Audi? Le constructeur allemand arrivera-t-il un jour à concurrencer Tesla?

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière