Astuces pour éviter le vol de voiture

Le risque se faire voler sa voiture au Québec est toujours existant, mais il a néanmoins diminué ces onze dernières années en passant de 0,45% à 0,11%. Les VUS de luxe sont particulièrement prisés par les voleurs, notamment le Toyota 4 Runner et le Lexus RX350 qui se retrouvent en tête du classement des véhicules les plus volés dans la Belle Province. Les véhicules dérobés se retrouvent souvent entre les mains de réseaux organisés et sont souvent démontés pour la vente de pièces ou revendus à l’étranger.

Afin de réduire les risques d’être victime d’un vol, il existe des solutions simples que l’on peut appliquer ou conseiller aux clients si on travaille dans l’industrie automobile.

Stationnement : choix de l’emplacement

Il existe certains endroits où les véhicules sont plus susceptibles de se faire voler. Les endroits les plus à risque sont les stationnements publics et les stations-service. Il est préférable, dans la mesure du possible, de se garer dans un endroit éclairé, visible et où il y a du passage. Les rues sombres et isolées sont l’endroit idéal pour les voleurs.

Verrouillage des portes

Les voitures non verrouillées sont des aubaines pour les voleurs. Il est important de toujours verrouiller son véhicule quand on le laisse sans surveillance, même pour une courte durée. Avec un véhicule déverrouillé, le risque de vol est encore plus accru, car il inclut un autre type de voleurs, ceux qui cherchent à dérober l’argent ou les objets qui se  trouvent dans l’habitacle. Pour être sûr de ne pas avoir oublié de verrouiller son véhicule, rien de mieux qu’une simple vérification en tirant la poignée de l’une des portières.

Le burinage : la solution pour faire fuir les voleurs

Si l’univers de la mécanique vous intéresse et que vous envisagez de devenir conseiller en services automobiles, l’écoute et les conseils donnés aux clients feront partie de vos responsabilités. Vous pourrez, comme astuce contre le vol, suggérer aux clients de buriner leur véhicule. Cette opération permet de retracer les pièces qui sont vendues et rend ainsi plus compliquée la revente de pièces détachées. Du même coup, elle permet de démotiver les voleurs.

Dans l’habitacle

Les voleurs intéressés par les objets en tout genre (téléphone, argent, ordinateur, etc.) n’hésitent pas à briser les vitres de voiture pour dérober des biens matériels. Il est toujours préférable de mettre les objets de valeur dans le coffre pour ne pas qu’ils soient à la vue de tous. Aussi, vous pourrez en tant que conseiller aux opérations de concessionnaire, suggérer aux clients soucieux de se faire voler leur véhicule de ne pas cacher la seconde clé du véhicule dans la boîte à gants.

Les accessoires disponibles

Pour les clients qui ont connu une mauvaise expérience et qui souhaitent renforcer la sécurité de leur véhicule, il existe sur le marché plusieurs dispositifs antivol. Le plus connu d’entre eux est la barre antivol qui permet un blocage des commandes (volant,  pédales, frein à main). Il est également possible d’installer un système d’immobilisation électronique ou d’alarme. Enfin, il y a le système de repérage GPS avec le cellulaire, une technologie qui gagne en popularité et qui a fait ses preuves.

La mécanique vous passionne et vous souhaitez faire carrière dans l’industrie automobile? Découvrez nos formations en cliquant sur l’onglet « Programmes » de notre site Web et envoyez-nous une demande d’information pour obtenir votre trousse de renseignements gratuite.

Categories: Conseiller aux opérations
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière