Alignement des roues: ce qu’il faut savoir pour bien conseiller les clients

image001

Chaque véhicule est équipé, au niveau des roues avant et arrière, de différentes composantes comme les freins, les suspensions ou la direction. Sur la route, ces composantes sont régulièrement confrontées à de nombreux chocs, ce qui peut avoir comme conséquence un mauvais réglage de la géométrie des roues. Le mauvais réglage a tendance à faire diriger le véhicule vers la droite ou la gauche et à user de manière irrégulière et prématurée les pneus.

Si vous envisagez une carrière d’aviseur technique, voici quelques informations utiles à savoir sur l’alignement, qui vous permettront de bien guider les clients sur l’entretien de leur véhicule.

Comment détecter un mauvais alignement?

Il existe plusieurs symptômes que les clients peuvent facilement déceler afin de savoir s’ils ont besoin de se rendre en atelier pour effectuer un alignement. L’inégalité de la bande de roulement, le jeu dans le volant, les difficultés à manœuvrer ou la traction latérale sont tout autant de détails qui indiquent qu’un alignement est nécessaire. En tant que conseiller ayant complété avec succès sa formation d’aviseur technique, votre responsabilité sera d’aviser le client de ces symptômes, afin qu’il puisse détecter le mauvais alignement de son véhicule. Les clients que vous contacterez pour fixer le prochain rendez-vous d’entretien seront également plus réceptifs et conscients de l’importance d’effectuer les réglages nécessaires.

Une réparation essentielle pour plusieurs raisons

Il est important que les clients sachent que, certes, la réparation occasionne des frais, mais qu’à long terme, ils seront gagnants. En effet, en plus de diminuer la durée de vie des pneus et de certaines pièces de suspension, le mauvais alignement a pour conséquence une surconsommation de carburant, en raison d’un excès de friction sur la chaussée. Aussi, l’alignement est essentiel pour assurer la sécurité des déplacements. Il permet un meilleur contrôle du véhicule sur les conditions routières difficiles.

Si vous commencez une carrière d’aviseur technqiue, vous pourrez conseiller aux clients d’effectuer au moins une fois par année ou à tous les 20 000 kilomètres l’ajustement de la géométrie de leurs roues, comme la plupart des manufacturiers automobiles le recommandent.

Vous pourrez également proposer l’opération aux clients, dont le véhicule nécessite la monte de pneus neuf ou certains travaux d’entretien.

Si l’industrie automobile vous passionne et que vous souhaitez suivre des cours d’aviseur technique, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour découvrir le contenu de notre formation ou faites-nous parvenir une demande d’information en remplissant le court formulaire en bas de la page.

Categories: Aviseur technique
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière