Ajustement des pièces de carrosserie: ce que les étudiants en estimation des réclamations doivent savoir

formation-en-mecanique-automobile-a-montreal

Au cours des 15 dernières années, la configuration des carrosseries a considérablement évolué et nécessite qu’on y porte une attention toute particulière. En effet, il devient aujourd’hui bien plus complexe de réaligner les pièces de carrosserie d’un véhicule, tout en essayant de lui redonner son aspect originel. Si vous avez la passion de l’automobile et que les travaux de carrosserie vous intéressent, voici ce qu’il faut savoir sur les opérations de remontage, sur les véhicules accidentés.

Plus facile avant !

À partir des années 60, jusqu’au début des années 2000, les pièces mal ajustées n’avaient pas de répercussions comme il peut y avoir sur les véhicules d’aujourd’hui. Par exemple, un phare mal installé pouvait être réajusté en seulement quelques minutes. La plupart des phares étaient encastrés dans un monobloc et retenus par quelques attaches. Aujourd’hui, lorsque la cause provient d’un désalignement de la caisse monocoque, ces problèmes qui étaient anodins il y a quelques années sont un peu plus graves.

formations-dans-lindustrie-automobile

En comparant les deux modèles ci-dessus, il est possible de constater sur le modèle rétro des années 60 (à gauche), que les phares étaient emboîtés, et donc facilement ajustables en quelques minutes. À partir de 2008, l’ajustement des pièces se complique légèrement alors que les phares, qui forment un ensemble avec le capot, l’aile et le pare-chocs se démocratisent.  Sur les véhicules d’aujourd’hui, comme celui de l’image de droite, les phares sont moulés à l’aérodynamisme de la carrosserie et réduisent considérablement le seuil de tolérance d’ajustement.

Ces nouvelles configurations ont amené l’expert en estimation des réclamations à préciser davantage son estimation.

Tolérance de plus en plus mince sur les nouveaux véhicules

Avec des véhicules qui n’ont presque plus de tolérance, il devient quasiment impossible d’ajuster des pièces de carrosserie lorsqu’arrive l’étape de remontage. Si les pièces ne sont pas correctement assemblées, le résultat peut facilement se voir et miner la confiance des clients.

Pour éviter ce genre de situation, le conseiller en carrosserie joue un rôle important au moment de l’estimation. En effet, ses connaissances et son expertise sont essentielles pour établir une estimation complète et précise des dommages. En ajoutant également de la précision au moment de monter les pièces, les risques de se retrouver avec une carrosserie mal ajustée se réduisent. Lorsque des pièces sont difficiles à ajuster, il est nécessaire de trouver à quel moment il y a eu erreur.

Vous êtes passionné par les voitures ? Pourquoi ne pas démarrer votre carrière dans l’industrie automobile ? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site internet pour découvrir nos formations en mécanique et tout savoir sur les possibilités de carrières.

Categories: Estimateur en dommages
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière