À la découverte de la TVR Griffith pour les passionnés de mécanique automobile

école de mécanique automobile

Incontournable dans l’histoire de l’industrie automobile britannique, le petit constructeur TVR devrait prochainement revenir sur le devant de la scène avec un projet industriel ambitieux. En effet, TVR souhaite faire renaître une voiture de sport mythique, la Griffith 400, produite dans les années 60. Pour les passionnés de belles mécaniques, qui souhaitent devenir mécanicien, voici ce qu’il faut savoir sur la future voiture de sport de TVR.

Un retour en force

Créé en 1947 par Trevor Wilkinson, TVR a connu de nombreuses reprises. Après une première liquidation en 1965, la marque connaît ses années de succès, lors de son rachat par le riche industriel Peter Wheeler. À l’époque, la situation financière de l’entreprise, lui permet de développer ses propres moteurs.  En 2004, la maladie de Peter Wheeler le pousse à revendre TVR pour plus de 20 millions de dollars à un jeune industriel russe de 24 ans. Celui-ci n’est resté que 5 ans à sa tête avant de revendre l’entreprise à Les Edgar, un industriel britannique qui propose aujourd’hui, le retour de TVR sur le marché.

Hommage à la TVR Griffith 400

Bien que pour le moment, rien n’ait été divulgué de façon officielle, le constructeur a récemment dévoilé quelques photos de son futur modèle, qui portera probablement l’appellation Griffith, en hommage à la TVR 400 Griffith. Pour tenir en haleine les passionnés de la marque, un véhicule recouvert d’un tissu a été exposé dans le stand de la compagnie, lors du dernier Salon de l’Auto de Londres, aux côtés d’une 400 Griffith de 1960. Le dévoilement sera réservé d’abord, aux futurs propriétaires lors d’un événement prévu à l’automne prochain.

Ouvertes en juillet 2015, les précommandes n’ont cessé de grimper en franchissant rapidement la barre des 400 commandes. Si tout se passe bien, la future TVR devrait arriver sur le marché en 2017.

Si vous êtes un apprenti mécanicien amateur de belles sportives, jetez un coup d’œil à la vidéo ci-dessous, qui présente les premières images de la future TVR.

Une puissante motorisation

Si pour le moment, il existe encore une part de mystère sur la mécanique du bolide, on sait que la firme TVR devrait greffer un moteur V8 Cosworth d’origine Ford, d’une puissance de 400 chevaux. La force d’accélération devrait permettre de franchir le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Fabriquée avec la méthode iStream de Gordon Murray, le père de la McLaren F1 reconverti dans les microcitadines, la nouvelle TVR devrait afficher un poids limite d’un peu plus de 2500 lb.

Bien que les coûts d’achats n’ont pas encore été dévoilés, le coupé sportif sera probablement vendu à un prix de base de £65,000, soit environ 95 000$ CAN.

Si l’industrie automobile vous passionne depuis toujours et que vous souhaitez suivre une formation pour devenir apprenti en mécanique au Québec, venez visiter notre école de mécanique automobile à Montréal.

 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière