À la découverte de la Subaru WRX STX 2018 pour les étudiants en école de mécanique

image001

En attendant sa refonte complète prévue dans 3 ans, la Subaru WRX STI a bénéficié d’une mise à niveau pour l’année-modèle 2018. Le constructeur japonais espère, ainsi avec ces changements mineurs, concurrencer les autres véhicules de sport comme la Ford Focus RS et la Volkswagen Golf R. Les modifications apportent un certain équilibre et sauront plaire aux amateurs de Subaru.

Voici l’essentiel à retenir sur la WRX STI version 2018.

Des retouches mineures

Les modifications esthétiques apportées à la nouvelle WRX STI ne se remarquent pas forcément au premier coup d’œil, mais assurent une conduite à la fois plus agréable et plus efficace. En comparant le modèle 2018 à celui de 2017, on constate que des retouches ont été apportées en ajoutant des prises d’air latérales à la place des phares antibrouillard, et en agrandissant la prise d’air située sous le pare-choc. La calandre a quant à elle bénéficié d’un léger amincissement et les phares ont été changés au profit de phares à DEL adaptatifs qui suivent l’angle du volant.

À l’intérieur, on constate également quelques retouches minimes que seuls nos étudiants qui suivent des cours de mécanique et qui sont de vrais passionnés de la STI pourraient remarquer. On y retrouve l’ajout d’un écran provenant du modèle Impreza, l’intégration de moulures noires, de ceintures de sécurité rouges et d’un appuie-bras placé au centre.

Une mécanique légèrement changée

On retrouve pour la déclinaison 2018, la même mécanique présente sur le modèle 2017. Les amateurs de puissance, comme le sont beaucoup de nos étudiants qui suivent une formation en mécanique automobile sauront apprécier le puissant 4-cylindres turbocompressé de 2,5 litres de 305 chevaux générant 290 livres-pied de couple. À cela s’ajoute une boîte manuelle à 6 rapports et un différentiel central.

Des changements ont été apportés en ajoutant un contrôleur électronique qui gère le différentiel central pour obtenir une conduite plus fluide.

Un modèle populaire

Avec des ventes au beau fixe en 2016 pour sa WRX STI, Subaru ne ressent pas réellement le besoin de renouveler en profondeur son modèle dans un avenir proche. Les ventes au Canada sont particulièrement bonnes. Le constructeur japonais a vendu 4217 WRX et WRX STI l’année dernière, soit 1110 véhicules de plus qu’en 2015.

La déclinaison 2018 dispose d’améliorations nécessaires qui lui permettront de faire face à ses concurrents, alors que ces derniers proposent également des performances similaires. Les passionnés de la maque qui espèrent voir une grosse évolution de la WRX STI devront s’armer de patience.

L’industrie automobile vous passionne et vous souhaitez suivre une formation pour devenir technicien en maintenance automobile  ? Cliquez sur l’onglet « Programme » de notre site Web pour découvrir nos formations.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière