5 décapotables qui ont volé la vedette en 2015

Les goûts ne se discutent pas, ils diffèrent selon les penchants et les tendances. Cependant, lorsqu’il s’agit de voitures, certaines font l’unanimité et mettent bon nombre d’amateurs sur la même longueur d’onde. Avec les modèles 2016 qui envahiront bientôt le marché automobile, il est temps de retourner en arrière et de passer en revue les décapotables de 2015 qui feront tourner les yeux pendant la saison estivale.

Entre la semaine de la Formule 1 et autres exhibitions estivales, nos étudiants de l’école mécanique automobile trouveront leur bonheur en sillonnant les rues de Montréal. Notre top 5 devrait leur donner une idée des bolides qui meubleront les rues montréalaises lors de la saison estivale 2015!

Fiat 500 C, la touche rétro

La Fiat 500C

Une indémodable, branchée et chic qui revient chaque été habillée des tendances de la saison. C’est ainsi que l’on peut décrire la jolie décapotable du constructeur italien. Sous le capot, on retrouve un moteur 1.4 litre qui développe 101 chevaux à plein régime et offre une conduite agréable avec du caractère. Quels sont les  autres atouts de cette petite décapotable? Financièrement abordable, cette décapotable classique devrait être à la portée des nostalgiques des années hippies.

Ford Mustang

Une magnifique Ford Mustang GT

Une ambiance « muscle car » authentique, l’intérieur respire la puissance sur chaque courbe de l’habitacle et du tableau de bord. Si le modèle GT de la décapotable accapare toute l’attention, notamment grâce à son V8 à 5.0 litres qui développe 430 chevaux, la Mustang est également disponible en quatre cylindres Ecoboost et un six cylindres 3.8 litres. Quoi de mieux pour traverser la U.S Route 66 (pour les chanceux qui ont l’opportunité de le faire) ?

Mercedes-Benz SL63 AMG

Ne pas évoquer Mercedes quand il s’agit de décapotable serait une grave erreur. La marque allemande doit une fière chandelle à sa légendaire SL qui continue d’impressionner. Le roadster offre deux motorisations, un moteur V6 bi-turbo à 550 chevaux et un V12 6.0 litres qui atteint les 620 chevaux. C’est certain, la SL ne fait pas de la demi-mesure !

Jaguar F-Type S

La Jaguar F-Type S, impressionne !

Ce modèle a fait une belle impression au dernier Salon de l’auto de Montréal. Les 495 chevaux sont l’apanage du V8 turbocompressé à 5.8 litres. En 4.2 secondes, la machine est déjà au-delà des 100 km/h. Impressionnant ! Avec deux transmissions automatiques à 8 vitesses, la décapotable devrait normalement être équipée d’une boîte manuelle à 6 rapports en 2016. Sensations fortes garanties.

Porsche 911 Carrera Cabriolet

Un autre monstre sacré de cette arène. Par contre, étudiants en formation de mécanique automobile, il faut signer un chèque à six chiffres pour pouvoir apprécier ce qui se trouve sous le capot de la Porsche 911 Carrera. Un moteur V6 à 3.4 litres combiné à une transmission manuelle à 7 rapports donne toute la mesure de ce cabriolet. Le rugissement du moteur est un pur moment de plaisir mécanique !

Étudiants en cours de mécanique automobile, quel est votre modèle préféré ? 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière